En dépit d’un second avis négatif du comité socio-économique
national, le Collège Communal a délivré le permis d’implanter un centre
commercial
sur le site Onssels à Micheroux. Interrogé à ce sujet au dernier
conseil, notre Bourgmestre justifie son soutien à cette seconde version du
projet soumis à un nouveau recours, en y voyant deux éléments neufs :

1. Le projet prévoit des réassortiments différents ( une autre
répartition de l’objet des commerces à y implanter, on suppose ).

2. Selon M. Janssens, « Ne pas voir la modification de
la conjoncture économique serait sot
».

De ce point de vue, nous n’avons sans
doute jamais été autant d’accord avec lui. En ces temps où le PS nous chante
sur tous les tons la perte du pouvoir d’achat, il serait effectivement sot de
penser qu’il soit possible d’augmenter globalement les ventes dans le commerce
de détail
. Logiquement, les travailleurs redoutent au contraire une réduction
de l’emploi dans ce secteur.

Dans ces conditions, quel mystérieux intérêt pousse notre
Bourgmestre à promouvoir ce projet en le justifiant par l’argument fallacieux
d’une illusoire création d’emplois
?

Soyons clairs, on peut débattre de l’avantage, quelque peu
égoïste, de délocaliser à Soumagne des postes de travail existants dans les
communes voisines
, car c’est bien de cela qu’il s’agit ; mais, de grâce,
que l’on joue franc jeu et que l’on cesse de se moquer de notre population en assénant
ce raisonnement ridicule : « moins d’argent pour les consommateurs
égal plus d’emplois dans les commerces !
».