Blog Image

Forum

À propos de ce blog

Ce blog est centré essentiellement sur des sujets de politique communale de Soumagne.

Cependant, qui que vous soyez, votre avis ou votre commentaire est le bienvenu.

Décembre 2008

Citations du mois Posted on 2008-12-26 12:34

« L’histoire me sera indulgente,
car j’ai l’intention de l’écrire. »

Sir Winston Churchill

À des degrés divers, consciemment
ou non, nous avons souvent tendance à embellir notre rôle dans les événements
auxquels nous avons été associés. Il n’en va pas autrement de notre Collège
Communal, ce qui soit dit en passant, justifie une information alternative.

Nous pensions à cela l’autre soir
au conseil communal, en écoutant l’Échevin A. Desmit présenter à sa manière le
dossier du conflit ayant engendré pendant une dizaine d’années des nuisances
aux riverains empruntant les trottoirs rue de la Chapelle à Micheroux. À
l’écouter, la solution intervenue serait le résultat d’un consensus.

La réalité
est cependant quelque peu différente puisque, sous la pression de la justice,
le Collège a opéré une volte-face complète en renonçant à tenter d’imposer un
plan du géomètre de la commune, P. Desmit, fixant erronément les limites entre
propriété publique et parcelles privées.

Tranchant avec celui de son
prédécesseur, saluons cependant le sens des responsabilités de l’Échevin qui a fait
preuve de lucidité et d’autorité en enjoignant au dit géomètre de corriger les
plans ayant causé le litige.

Reconnaître, par ses actes, s’être obstiné dans
l’erreur pendant de longues années en imposant à la commune des pertes de temps
et d’argent en frais d’avocat inutiles est à mettre à son crédit.

Nous ne
contesterons donc pas l’indulgence qu’il s’est accordée en enjolivant
l’histoire, même si on eût souhaité un aveu en paroles. Un brin de courage
supplémentaire aurait suffi.



Novembre 2008

Citations du mois Posted on 2008-11-18 11:33

« Celui qui a planté un arbre avant de mourir n’a pas
vécu inutile »

Proverbe indien

« Un arbre pour renouveler la vie », tel était le
thème de la première journée de l’arbre. À l’occasion du 25e
anniversaire de cette manifestation, la Région Wallonne nous en rappelle le
sens : lutte pour la biodiversité, contre le réchauffement climatique et la
dégradation des paysages. Elle a ainsi proposé aux administrations communales
et associations de soutenir divers types d’action :

Distribution de plants aux particuliers.
Plantations dans les espaces publics.
Aménagement d’un espace « naturel » en vue de sa
valorisation et/ou de sa préservation.
Opération « haies champêtres ».

En ce qui concerne Soumagne, notre administration a décidé d’apporter
son concours à l’heureuse initiative des « Amis de la terre » qui,
depuis l’an dernier, ont mis en route le projet d’un verger conservatoire sur le
terrain bordant le TGV, renommé pour la circonstance « Lù wêde del
bèle-fleûr ». ( Programme des 22 et 29 novembre : www.soumagne.be )

Cette année, la distribution gratuite de plants aux
particuliers se fera notamment ce 29 novembre dans deux communes
voisines :

À Fléron, à la zone de loisirs, rue de la Vaulx, de 9 h à
midi.
À Olne , au hall de voirie, rue des Combattants, 12 de 13 h
à 16 h.

Mais là ne s’arrête pas l’intervention des autorités
publiques. Si au nom de la rentabilité économique, elles ont naguère
subventionné l’abattage de nos arbres fruitiers, actuellement, au nom de l’environnement,
le gouvernement régional wallon subsidie la plantation et l’entretien de haies
vives, de vergers et d’alignements d’arbres. ( Pour les conditions :
http://wallex.wallonie.be/index.php?doc=9460&rev=8652-4196
).

Ainsi fonctionne le monde politique conseillé par des
« experts ». Mais ne nous plaignons pas. Réjouissons-nous plutôt de
l’évolution des mentalités
. Et, si comme le dit le proverbe indien, vous ne
voulez pas « vivre inutile », vous savez ce qui vous reste à faire.



Octobre 2008

Citations du mois Posted on 2008-10-19 10:57

« N’importe quel imbécile peut dire la vérité ; il
faut des qualités pour bien mentir. »

Samuel BUTLER

Le car communal était semble-t-il indisponible pour conduire
les élèves de l’école Ste Marie à l’exposition organisée au centre culturel
dans le cadre de la manifestation « Soumagne, avant-guerre ». Interpellé
au conseil à ce sujet par Mme Wustenberghs, l’échevin, M. Brzakala
s’est une fois de plus emberlificoté dans de vagues explications. Avouant
incidemment qu’il s’agissait d’un manque de volonté politique, il terminait par
des propos insultants envers la conseillère, pourtant réputée pour son extrême correction
envers les autorités communales.

Au vu de la mine dépitée du Bourgmestre, cette intervention
malheureuse faisait honte à ses propres collègues du PS. Est-ce pour cette
raison, qu’à ce jour, l’enregistrement de cette séance du conseil n’a pas
encore été publié comme de coutume sur le site internet communal ? On ne
sait, toutefois cette rubrique restant bloquée au 14 juillet, cela nous empêche
de joindre un extrait.

Quoi qu’il en soit, l’échevin aurait intérêt à méditer la
citation précitée de l’écrivain anglais du 19e siècle Samuel Butler
et en croire notre expérience. Quand on n’est pas doué de qualités suffisantes
pour pratiquer l’art subtil du mensonge, mieux vaut d’emblée dire la vérité
.



Septembre 2008

Citations du mois Posted on 2008-09-10 13:44

Blog Image

Publicité des écoles
communales de Soumagne.

Selon leur publicité, les écoles communales s’engagent en
faveur des économies d’énergie. On s’en réjouit. Encore faudrait-il que le Collège
Communal suive le mouvement.

Prenons le cas de l’école de Soumagne-Bas :

Blog Image

– Une rénovation complète d’un bâtiment scolaire ne laissant
subsister que les murs extérieurs.

– Un toit incliné orienté plein sud à reconstruire.

– Des conditions avantageuses de la banque des communes Dexia
pour les administrations investissant dans les énergies renouvelables.

– Le soutien de la Région Wallonne à ce type d’énergie.

Toutes les conditions étaient donc réunies pour exploiter
avantageusement l’énergie solaire à l’école de Soumagne-Bas. En dépit de
cela, rien n’a été fait en ce sens !

En matière d’énergies renouvelables, le Collège Communal PS tient
donc à sa réputation d’être toujours en retard d’une guerre, à moins qu’il ne
s’agisse que d’un désintérêt permanent.

Aussi, serait-il peut-être judicieux de
proposer à notre Bourgmestre et ses Échevins un stage de recyclage dans ce
domaine ? Et puisque l’exemple vient d’en bas, pourquoi pas en reprenant
place sur les bancs de leurs écoles ?



Juillet-Aoùt 2008

Citations du mois Posted on 2008-07-30 12:55

« Il y a un réflexe primaire protectionniste….
Ces verrous, on s’en sert, non pas dans l’intérêt commun,
mais dans la défense d’intérêts particuliers et égoïstes de son petit terroir. »

Charles Janssens
Conseil communal du 14-07-2008
(À propos des réactions des Collèges communaux de Liège, Fléron
et Verviers à l’octroi par celui de Soumagne du permis socio-économique aux
promoteurs du centre commercial)


Mécontents à juste titre d’avoir été informés par la presse
de l’octroi par le Collège Communal du permis socio-économique aux promoteurs
d’un centre commercial sur le site des anciens établissements Onssels, les
trois partis de la minorité se sont unis pour convoquer un Conseil exceptionnel

ce 14 juillet. Au-delà du peu digne argument du Bourgmestre, « Je ne vous en
ai pas informé au Conseil Communal parce que vous n’avez pas posé de questions
à ce sujet ce jour-là », que retenir de cette soirée ?

D’abord, qu’entre-temps, ledit permis avait été annulé par
le comité interministériel par quatre voix (PS, MR, CDH, CD&V) contre une
(Open-VLD). Ensuite, que le Bourgmestre a stigmatisé les comportements égoïstes
de ses collègues PS
opposés à ce dossier.

Faisons confiance à M. Janssens, il parle en connaissance de
cause en ce qui concerne ses « amis » du PS. Mais son comportement
est-il d’un autre type ? Quel intérêt défend-il en promouvant ce centre
commercial ?

L’emploi ? On sait depuis toujours que le but des
centres commerciaux est d’optimaliser les bénéfices, notamment en rationalisant
l’emploi. À l’heure où, parmi d’autres, le PS s’émeut de la perte de pouvoir
d’achat de la population, c’est un leurre de prétendre pouvoir développer
davantage le commerce ? Dire que ce centre entraînera la création de 150 à
200 emplois est par conséquent une sottise, sinon un mensonge. Un emploi créé
dans ce centre est à coup sûr au moins un emploi perdu ailleurs. Certes, on
peut s’attendre à ce que les firmes reconnaissantes engagent en priorité à
Soumagne les personnes recommandées par le PS local, mais est-ce bien là un
intérêt général ?

Les autres commerces de la commune ? Si besoin en
était, une étude de l’Université de Liège confirme nos inquiétudes en prévoyant
« de graves dommages aux noyaux commerciaux existants ». Autrement
dit, ce centre sera une condamnation à mort pour certains commerces locaux.

La mobilité ? Il faut construire la bretelle
autoroutière CHB pour soulager les riverains le la Nationale 3, plaidait hier notre
Bourgmestre. Il faut récupérer les clients perdus à cause de CHB en ramenant du
trafic sur cet axe routier argumente-t-il aujourd’hui ! Qui souhaite que
le centre de Soumagne soit désormais engorgé comme celui de Fléron ?

Alors, M. Janssens n’étant point sot, si ce n’est celui des
habitants de la commune, quel intérêt défend-il, sinon l’intérêt particulier et
égoïste du PS de son petit terroir
?



Juin 2008

Citations du mois Posted on 2008-06-26 10:34

« Soumagne-Bas est l’exemple type d’une localité fragilisée,
nécessitant une action urgente pour lui éviter de devenir une cité sans âme. »

Fondation Roi Baudouin.
« La rue en vie », 1993 p. 23.

Les habitants de Soumagne-Bas expriment souvent leur
conviction d’être les parents pauvres de la politique menée par le Collège
Communal PS. S’agit-il d’une impression ou d’une réalité ?

On serait tenté
de les croire au vu de cette affirmation de la « Fondation Roi
Baudouin » puisque depuis cette étude publiée en 1993, peu de projets
innovateurs ont vu le jour. Au contraire, l’activité du Centre Culturel
confirmée dans son lieu actuel met en exergue le problème des parkings
intempestifs et le placement de vasques florales nécessite des poteaux
encombrant davantage les trottoirs à certains endroits.

Ne serait-il pas temps qu’avec la réfection de l’église
classée, un plan global d’aménagement de ce quartier devienne une priorité pour
nos édiles communaux ?



Mai 2008

Citations du mois Posted on 2008-05-23 00:05

« Du point de vue du développement régional, une politique
d’infrastructure n’a vraiment de sens que si elle est coordonnée avec et même
subordonnée à des politiques qui visent à développer le capital humain et la
capacité d’innovation de la région (politiques de santé, d’éducation, de
formation permanente, de recherche). Par exemple en Région wallonne, il serait
plus utile d’investir dans la rénovation des bâtiments scolaires et dans la
modernisation des laboratoires universitaires que dans la construction de
nouvelles sections d’autoroutes.»

Philippe MAYSTADT
Président de la Banque Européenne d’Investissement
(Humanisme & Solidarité – Avril 2008)


Philippe MAYSTADT livre dans cet article une réflexion
originale à verser au dossier C-H-B. Se basant sur une étude scientifique de R.
CRESCENZI et A. RODRIGUEZ-POSE, il analyse l’efficacité des investissements
publics sous l’angle de leur apport au développement régional. Ce faisant, il
aboutit à la conclusion sans appel : la construction de nouvelles autoroutes
n’est pas la meilleure façon de dépenser les deniers régionaux et européens
.

De quoi donc démentir les propos de M. DAERDEN pour qui,
aveuglément, « Toutes les études, et je répète qu’elles sont innombrables,
que nous avons commandées ont confirmé la nécessité de faire CHB
» (Le Soir, 21-05-2008). Qui en douterait
puisque ces études ont été « commandées ».

La réalité est cependant toute autre ; chaque jour, de
nouvelles voix s’élèvent
. Ainsi, après les réticences de l’Europe, l’opposition
des milieux défenseurs de l’environnement ou d’une mobilité durable, l’avis
négatif de nombreux scientifiques et des responsables étudiants de l’ULG, les
analystes du développement économique remettent en cause la pertinence de construire
de nouvelles autoroutes en Wallonie, en particulier la section Cerexhe-Heuseux-Beaufays.

Soutenus par les acteurs économiques intéressés par la
construction de ces infrastructures, emmenés par Jean-Pierre GRAFÉ, Michel
DAERDEN et Charles JANSSENS, il ne reste donc guère plus que les politiciens les
plus rétrogrades
pour trouver quelque vertu à ce projet autoroutier. Cela
suffira-t-il à leur ouvrir les yeux ?



Avril 2008

Citations du mois Posted on 2008-04-21 12:34

« Points Poste, pour mieux vous servir »

Poste Magazine
Mars 2008


Que la poste modifie ses services pour faire des bénéfices
au profit de ses actionnaires. Soit !

Que sa Direction se soucie, comme un
poisson d’une pomme, de la motion du Conseil Communal réclamant le maintien de
deux bureaux à Soumagne, on peut le comprendre puisque la notion de « service
public
» a quasi disparu au bénéfice du rendement exclusivement financier.

Il faut s’en faire une raison. Le temps est révolu où la présence du parti socialiste au gouvernement était
synonyme de défense des services publics envers et contre tout.

Mais qu’on nous présente ces changements comme « un
meilleur service
» est une insulte au bon sens.

Ainsi :
« C’est pour mieux vous servir » que l’on a remplacé
le bureau postal de Soumagne-Bas par un « point poste » situé dans le
même quartier que le bureau principal, à savoir au Delhaize que chacun paraît-il
« fréquente habituellement ».

« C’est pour mieux vous servir » que la boîte aux
lettres attachée à ce bureau a disparu et que la levée la plus proche a lieu
désormais à 10 h au lieu de 15 h.

« C’est génial » nous dit sans vergogne la pub de
la Poste !
Sûrement pas pour la population du quartier. Alors, génial
pour qui
? Voilà la vraie question.



Next »